Festival « Disjonctés ! : la nouvelle comédie US »

3 Avr
The Cable Guy : "Le câble est l'ultime aphrodisiaque..."

The Cable Guy : "Le câble est l'ultime aphrodisiaque..."

Ce festival aura lieu à Strasbourg du 8 au 14 avril et il fera du bien. Parce que les films qu’il propose n’ont eu qu’une courte vie en salles. Pour beaucoup, cet argument ne fera ni chaud ni froid, mais pour saisir la raison du rejet de ces films il faudrait réfléchir sur la façon dont ils sont vendus ici en France. Des sorties très limitées sur les écrans dans des versions françaises irritantes tamponnées par des titres français sublimement ridicules (SuperGrave pour Superbad, par exemple) ou parfois des sorties directes en dvd pour des raisons hypocrites (je pense essentiellement au Talladega Nights : The Ballad of Ricky Bobby d’Adam McKay*). Ce qui laisse deviner que ce festival est entre autres né de cette frustration.

Totalement à l’opposé des comédies classiques ou des tâches de freinage que sont les American Pie ou autres « Bullshit Movie », cette « nouvelle comédie US » est un véritable tour de force décomplexé, lucide, critique et délirant mené par des bandes de potes acteurs/réalisateurs/producteurs/scénaristes/etc. qui ont simplement l’ambition de s’amuser… et de faire réfléchir. Car même si ces films font parfois preuve d’excès, ils sont loin d’être les plus cons et démontrent un savoir faire étonnant pour stimuler à la fois le rire et la pensée (les films de Judd Apatow et Kevin Smith – ce dernier n’est malheureusement pas présenté au festival – en sont de parfaits exemples) avec une énergie, une imagination, une simplicité et un regard critique sur la société comme on en avait rarement vu depuis les films de John Hugues.

C’est donc avec une véritable générosité et une volonté de faire découvrir cette explosion encore très mal exploitée en France que le festival Disjonctés ! propose douze films pondus par cette nouvelle génération tous dans leur version originale. Putain, que ce festival fera du bien !

* Talladega Nights : The Ballad of Ricky Bobby : rejeté des salles car les distributeurs n’auraient pas apprécié la façon dont les français y sont montrés. Y ont-ils vu les américains ???

The 40 Year Old Virgin : "Tu veux savoir comment je sais que tu es gay ? Tu aimes Coldplay."

The 40 Year Old Virgin : "Tu veux savoir comment je sais que tu es gay ? Tu aimes Coldplay."

Programme du festival :

Du 8 au 14 avril 2009 aux cinémas Star et Star St-Exupery à Strasbourg.

Disjoncté (The Cable Guy)
de Ben Stiller avec Jim Carrey, Matthew Broderick…
> soirée d’ouverture 20h mercredi 8 / 18h lundi 13

Les rois du patin (Blades Of Glory)
de Josh Gordon et Will Speck avec Will Ferrell, Jon Heder…
> 20h vendredi 10 / 22h15 dimanche 12

Semi-pro
de Kent Alterman avec Will Ferrell, Woody Harrelson…
> 20h vendredi 10 / 20h mardi 14

Serial noceurs (Wedding Crashers)
de David Dobkin avec Owen Wilson, Vince Vaughn…
> 17h45 mercredi 8 / 17h45 dimanche 10

SuperGrave (Superbad)
de Greg Mottola avec Jonah Hill, Michael Cera…
> 20h jeudi 9 / 22h mardi 14

Frangins malgré eux (Step Brothers)
d’Adam McKay avec Will Ferrell, John C. Reilly…
> 16h samedi 11 (suivi d’une table ronde sur la comédie américaine contemporaine avec Julien Gester et Patrick Blouin) / 20h lundi 13

40 ans, toujours puceau (The 40 Year-Old Virgin)
de Judd Apatow avec Steve Carrell, Catherine Keener…
> 20h dimanche 12

En cloque, mode d’emploi (Knocked Up)
de Judd Apatow avec Seth Rogen, Katherine Heigl…
> 22h15 jeudi 9 / 18h mardi 14

Deux en un (Stuck On You)
de Peter & Bobby Farrelly avec Matt Damon, Greg Kinnear…
> 17h45 vendredi 10 / 20h samedi 11

Osmosis Jones
de Peter & Bobby Farrelly avec Bill Murray, Molly Shannon…
> 18h jeudi 9 / 22h15 samedi 11

Retour à la fac (Old School)
de Todd Phillips avec Luke Wilson, Will Ferrell…
> 22h mercredi 8

Eh mec, elle est où ma caisse ? (Dude, Where Is My Car?)
de Danny Leiner avec Ashton Kutcher, Sean William Scott…
> 18h30 samedi 11 / 22h lundi 13

PRIX UNIQUE : 4,50 euros

Pour d’autres infos : www.cinema-star.com

Publicités

8 Réponses to “Festival « Disjonctés ! : la nouvelle comédie US »”

  1. Reda samedi 4 avril 2009 à 80851 #

    Ouais !!!!!!!!!

  2. Greg LAUERT samedi 4 avril 2009 à 90952 #

    c’est une initiative intéressante.
    Le choix de Cable Guy est judicieux. C’est un film très intéressant, et méconnu, qui profitait de la notoriété nouvelle de Carrey dans les 90’s pour proposer une alternative odieuse à son personnage déjanté.
    C’est d’ailleurs l’occasion de noter que Stiller réalisateur est adepte d’un comique assez corrosif (Zoolander, Cable Guy, Tropic Thunder).

    Par contre, il y a des titres très faibles au programme, comme les Rois du patin, ou Serial Noceurs.
    Step Brothers propose sans doute le meilleur de Ferrell (un comédien qui montre très vite ses limites à mes yeux).

    Pour les Farelly, il aurait été intéressant de proposer Kingpin, un de leurs meilleurs films, inédit en France.

    Mais j’imagine que trouver les copies est bien assez ardu, alors je rends hommage à la démarche.

  3. Boyan samedi 4 avril 2009 à 140257 #

    L’annonce de ce festival me met de bonne humeur. D’autant plus que contrairement à Greg j’en ai encore quelques uns à découvrir !

  4. Reda samedi 4 avril 2009 à 221049 #

    Pareil que Greg pour Serial Noceurs et Les rois du patin.
    J’aurais bien kiffé Fous d’Irène.
    J’adore Ferrell.

  5. Earl dimanche 5 avril 2009 à 121248 #

    Comme ca tombe le w-e de Paques, je pourrai en voir que 5, mais c’est deja pas si mal.
    Au fait, y aura t’il un ptit jeu pour gagner des places pour cette compil’ avec une prog’ de très haute volée?
    vive Ferrel

  6. rock dimanche 5 avril 2009 à 150348 #

    Pas à ma connaissance, Earl, mais si c’est le cas, on te mettra au courant !

  7. Reda dimanche 5 avril 2009 à 160450 #

    Pour les etudiants y’a des places à gagner par la MGEL (il me semble).

  8. Zora jeudi 9 avril 2009 à 01248 #

    Salut,

    Je suis super contente que cette évènement ait lieu ! Mais pas d’accord avec vous : Les Rois du patin, j’adore, ça me fait pleurer de rire, et Serials Noceurs, je l’ai vu tout à l’heure et j’ai trouvé ça extraordinaire, sur les acteurs, le scénario… Pour moi, sur ce que j’ai vu, le seul maillon faible de la prog est Hé mec elle est où ma caisse…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s