[agitation :] revue Capricci

5 Jan

Alors que la revue Cinéma chez Léo Scheer semble s’être arrêtée à son quatorzième numéro et que Trafic poursuit tranquillement son chemin, l’univers des revues de cinéma à parutions espacées accueille un nouveau venu aux photos et illustrations en couleurs, qui tranchent avec l’austérité affichée de ses concurrentes. Sortie des ateliers de l’éditeur, producteur et distributeur Capricci, elle en porte tout simplement le nom. Et c’est la triple activité de cette jeune société qui est mise en avant au sommaire de ce premier numéro.

Des articles analytiques sur The Cat, The Reverend and the Slave, un extrait du scénario du prochain film de HPG, Les Mouvements du bassin, des propos de Jean-Charles Hue, réalisateur de La BM du seigneur (photo en couverture) ou encore des textes de et autour de James Agee sont au programme. Mais les 250 pages de ce recueil ne se limitent pas à de l’auto-promotion, aussi brillante soit-elle. On y trouve notamment des articles sur des sujets aussi variés qu’un ensemble sur la série Sur écoute (The wire), un entretien avec le génial Walter Murch (monteur et concepteur de son qui a notamment travailé avec George Lucas et Francis Ford Coppola), un texte de l’indispensable Luc Moullet ou encore une étude (stimulante mais pas toujours très accessible) des idéologies en cours à Hollywood à travers des films comme Kung-fu Panda, 300 ou encore The Dark Knight – Le chevalier noir.

D’autres surprises et réjouissances sont également au sommaire de ce riche premier opus qu’on souhaite le premier d’une longue liste.

François-Xavier Taboni

Disponible en librairie ou sur commande (www.capricci.fr) au prix de 19,80 euros.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s