Les dilettantes (épisode 1/28)

6 Mai

/// Pendant un peu plus d’un an, Guérine Regnaut et Romain Sublon se sont prêtés au jeu de la correspondance cinéphile. Un film, un échange. L’un propose, l’autre répond… é basta!  ///

———————————————————————————————————————–

Strasbourg, le 4 août 2009

Pour rallier San Francisco depuis Denver, le site ViaMichelin est formel : il faut 18 heures et 11 minutes. Un minimum pour parcourir la coquette distance de 2036 kilomètres, toujours selon ViaMichelin. Pour Kowalski, 15 heures seront amplement suffisantes. A l’écouter prendre le pari avec son pote dealer de speed, c’est même du tout cuit mec !

Une Dodge challenger de 1970 (blanche, forcément), en mains, Kowalski fonce et fond sur San Francisco à la vitesse d’un cheval castrée. Guidé par DJ Super Soul, parfois hystérique comme l’horripilant Adrian Cronauer de Good Morning Vietnam, parfois apocalyptique comme le magnétique Hal 9000 de 2001 odyssée de l’espace, Kowalski est en route pour l’Histoire, son histoire.

Kowalski est le nouvel héros d’une Amérique qui n’en compte plus.

Il se moque de ce qu’il pourra advenir de sa vie.

Sa vie a pris fin il y a longtemps déjà.

Kowalski fait vivre le monde pour le mettre à ses pieds.

La vitesse est la dernière expression possible de sa révolte.

Kowalski est le nouvel héros d’une Amérique qui n’en compte plus.

Il se moque de ce qu’il pourra advenir de sa vie.

Sa vie a pris fin il y a longtemps déjà.

Kowalski fait vivre le monde pour le mettre à ses pieds.

La vitesse est la dernière expression possible de sa révolte.

Kowalski est le nouvel héros d’une Amérique qui n’en compte plus.

Il se moque de ce qu’il pourra advenir de sa vie.

Sa vie a pris fin il y a longtemps déjà.

Kowalski fait vivre le monde pour le mettre à ses pieds.

La vitesse est la dernière expression possible de sa révolte.

Kowalski est le nouvel héros d’une Amérique qui n’en compte plus.

Il se moque de ce qu’il pourra advenir de sa vie.

Sa vie a pris fin il y a longtemps déjà.

Kowalski fait vivre le monde pour le mettre à ses pieds.

La vitesse est la dernière expression possible de sa révolte.

Kowalski est le nouvel héros d’une Amérique qui n’en compte plus.

Il se moque de ce qu’il pourra advenir de sa vie.

Sa vie a pris fin il y a longtemps déjà.

Kowalski fait vivre le monde pour le mettre à ses pieds.

La vitesse est la dernière expression possible de sa révolte.

Kowalski est le nouvel héros d’une Amérique qui n’en compte plus.

Il se moque de ce qu’il pourra advenir de sa vie.

Sa vie a pris fin il y a longtemps déjà.

Kowalski fait vivre le monde pour le mettre à ses pieds.

La vitesse est la dernière expression possible de sa révolte.

Kowalski est le nouvel héros d’une Amérique qui n’en compte plus.

Il se moque de ce qu’il pourra advenir de sa vie.

Sa vie a pris fin il y a longtemps déjà.

Kowalski fait vivre le monde pour le mettre à ses pieds.

La vitesse est la dernière expression possible de sa révolte.

 Quid de la sexualité de Kowalski ?

Romain

——————————————————————————————————————–

Strasbourg, le 4 août 2009

Guérine
Publicités

5 Réponses to “Les dilettantes (épisode 1/28)”

  1. Anonyme vendredi 6 mai 2011 à 170556 #

    Wah, trop bien.

  2. claire vendredi 6 mai 2011 à 180627 #

    etrange, etrange cette nouvelle rubrique! Curieuse de voir la suite. Ca me plait. Cette premiere correspondance est alléchante. Perso, je pense que Kowalski est asexué…

  3. myrtil vendredi 6 mai 2011 à 221002 #

    super et original8 Texte comme dessin. Vite un deuxième épisode!

  4. Monsieur Futterman samedi 7 mai 2011 à 121207 #

    C’est nul à chier.

  5. Romain samedi 7 mai 2011 à 121247 #

    A Claire : Kowalski est peut-être asexué, oui… Malgré cela, il est tout de même sévèrement burné!
    A Myrtil : Prochain épisode vendredi prochain!
    a Monsieur Futterman : devant tant d’arguments, je m’incline.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s