Les dilettantes (épisode 2/28)

13 Mai

/// Pendant un peu plus d’un an, Guérine Regnaut et Romain Sublon se sont prêtés au jeu de la correspondance cinéphile. Un film, un échange. L’un propose, l’autre répond… é basta!  ///

———————————————————————————————————————–

Strasbourg, le 12 mars 2010

Guérine

———————————————————————————————————————–

Strasbourg, le 12 mars 2010

Papa snack ne verra jamais comment Papa paumé est devenu le Papa gâteau d’un orphelin sauvé – et qui de fait ne l’est plus. Orphelin. Papa snack, il tenait la boutique. Au sens qu’il était le vrai patriarche. Mais aussi au sens qu’il tenait la boutique. Papa snack est parti comme il a vécu, en sauveur qui ne sauve personne.

Papa paumé a perdu sa fille martyre, mais il a récupéré un orphelin qui de fait ne l’est plus. Orphelin. Pourquoi Papa paumé serait-il moins paumé avec un orphelin qu’il a sauvé plutôt qu’avec une collégienne martyre qu’il a enfanté ? Il n’y a pas de raisons. Voilà pourquoi Papa paumé est toujours paumé. Et toujours papa.

Le chômeur diplômé n’a pas plus de diplômes qu’avant. Il n’est pas moins chômeur non plus.

Seule sœur médaillée de bronze de la famille, elle ne sera jamais égalée. C’est une victoire. Trop lente, elle n’a décroché que le bronze. Trop lente, elle mourra la dernière.

Collégienne martyre, elle n’a pas eu le temps de devenir l’adulte vengeresse que tout le monde espérait. Victime expiatoire du monstre mutant, elle tend la main à l’orphelin. Et assure la transmission. Eloge de l’effacement.

L’orphelin sauvé vit désormais avec Papa paumé. La fine équipe… L’un sans destin, l’autre sans futur. Ne reste que le présent. Le présent !

Romain
Publicités

Une Réponse to “Les dilettantes (épisode 2/28)”

  1. truman vendredi 13 mai 2011 à 210959 #

    bel hommage au plus grand film de ce siecle!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s