Les dilettantes (épisode 5/28)

3 Juin

/// Pendant un peu plus d’un an, Guérine Regnaut et Romain Sublon se sont prêtés au jeu de la correspondance cinéphile. Un film, un échange. L’un propose, l’autre répond… é basta!  ///

———————————————————————————————————————–

Strasbourg, le 3 mai 2010

Amos Kollek ne s’embarrasse pas du langage cinématographique. Le montage ? Il s’en fout. La direction d’acteurs ? Une perte de temps. Le scénario ? Une invention pour les scribouillards. La mise en scène ? Ouais bon, on met la caméra là et ça tourne.

Puisque lui-même semble s’en foutre, Amos Kollek ne donne pas envie de prendre soin de ses films.  On les voit comme il les tourne : par-dessus la jambe. Quand c’est ennuyeux (parfois), on attend que ça passe. Quand c’est énervant (souvent), on attend que ça passe. Quand c’est touchant (rarement), on attend que ça passe.

Queenie in love est la somme de son œuvre. On se demande pourquoi (et comment !) ce film s’est retrouvé au cinéma (alors que la case de 13h30 sur M6 est parfaite pour ça). On se demande pourquoi, à un quart d’heure de la fin, cette gourde de Queenie s’en va en Israël pour s’y comporter comme si elle avait échoué à New Dehli. On se demande pourquoi tout ce petit monde ne cabotine pas plus encore puisque le père Kollek n’aime rien tant que les gens qui pissent contre un arbre en sifflant l’air des 7 nains de Blanche-Neige.

Queenie est in love d’un papy avec lequel elle a un gros bébé qui gazouille en regardant le soleil de fin d’après-midi se jeter dans les vagues d’un océan bleu azur. A vous dégoûter de l’amour.

Amos Kollek, c’est un gars qui tournent des p’tits films indé à New-York. Peut-on dire qu’Amos Kollek est le Woody Allen du pauvre ? C’est faire beaucoup d’honneurs à Woody.

Romain

———————————————————————————————————————–

Strasbourg, le 3 mai 2010

Guérine
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s