Les dilettantes (épisode 12/28)

22 Juil

/// Pendant un peu plus d’un an, Guérine Regnaut et Romain Sublon se sont prêtés au jeu de la correspondance cinéphile. Un film, un échange. L’un propose, l’autre répond… é basta!  ///

——————————————————————————————————————

Strasbourg, le 12 mai 2010

Guérine

——————————————————————————————————————

Strasbourg, le 12 mai 2010

Au début, la feuille est blanche.

En haut à gauche, un titre lourd, dans le coin, mais bien présent : UNE HISTOIRE DE CHEVEUX, UNE HISTOIRE DE VIE ET DE MORT. En gras, en noir, ancré dans le marbre et pour l’éternité. Ou presque. Dans le coin droit, comme un songe originel, Léonard-le-coiffeur tond un futur soldat. C’est d’ailleurs à ce moment bien précis que la transition opère ; quand les cheveux tombent, rien ne va plus.

Et puis il y a le cœur du dessin, qui est aussi celui du film. Un cœur métastasé, déjà mort. On y voit trois soldats, perdus pour la Nation mais là pour la sauver. Enfin, on ne sait pas trop ; à quoi bon cette guerre ? Ils sont tous les trois armés. Ils se penchent au-dessus d’une fosse dans laquelle gisent six corps de Viets. Salauds de Viets ! L’un des soldats dit : « Better you than me. » Glaçant, terrible, crépusculaire. Le tout dans un vert qui n’incite pas à l’euphorie. Pas même à l’exaltation – pourtant salutaire en temps de guerre.

Et sous le dessin, cette phrase :

« Les morts ne savent qu’une chose : c’est mieux d’être vivant. » Même en temps de guerre.

A la fin, le dessin est d’une puissance folle.  C’est l’effet Kubrick.

Romain
Publicités

3 Réponses to “Les dilettantes (épisode 12/28)”

  1. Monsieur Futterman lundi 1 août 2011 à 121247 #

    C’est tout pourri.

  2. Romain mardi 2 août 2011 à 90920 #

    Mr Futterman, si un jour vous désirez laisser un message constructif, n’hésitez surtout pas.

  3. Monsieur Futterman mardi 9 août 2011 à 90954 #

    Je suis aussi constructif que quand je qualifie le caca sur mon trottoir de caca.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s