Les dilettantes (épisode 19/28)

23 Sep

/// Pendant un peu plus d’un an, Guérine Regnaut et Romain Sublon se sont prêtés au jeu de la correspondance cinéphile. Un film, un échange. L’un propose, l’autre répond… é basta!  ///

——————————————————————————————————————

Strasbourg, le 10 février 2009

C’est la première fois que je vois un film avec Marylin Monroe. Pourtant, Marylin Monroe, je la connais. Elle est blonde, plantureuse, faussement candide. A moins que ce ne soit l’inverse… Vraiment stupide ?

En réalité, Marylin Monroe, je ne la connais pas si bien que ça. Je crois la connaître. C’est normal, elle passe tout le temps à la télévision ; elle souhaite un bon anniversaire à tous les Présidents du monde, elle oublie toujours que les bouches d’aération font se soulever les jupes, elle a mille sosies.

Dans ce film, Marylin Monroe joue la bébête. C’est qu’elle est pas maligne maligne la Marylin. Alors qu’en vrai, elle a tout compris, la Marylin. Elle sait qu’être une femme c’et mieux comprendre l’homme qu’il ne se comprend lui-même. Enfin, j’me comprends.

Les hommes préfèrent les blondes… Ca dépend des brunes finalement. Ca ne dépend pas de l’homme en tout cas, c’est certain. L’homme est un objet – faut voir l’image de l’homme sportif, réduit à une bestialité d’un autre siècle. La femme, elle, est un jouet. Mais oui, c’est ça ! Les hommes préfèrent les blondes est un film parfaitement misanthrope. Les femme sont l’égal des hommes. A moins que ce ne soit l’inverse.

Mais j’y pense. Toi, Guérine, tu es brune. N’as-tu jamais rêvé d’être blonde ? Unnatural born blonde, c’est bien une BD signée Guérine Regnaut, non ?

Dans la peau de Marylin Monroe, voilà le vrai titre de ce film. Le film ultime ! Dans – la – peau – de – Marylin – Monroe. J’en reviens pas… Là, vraiment, je serai un homme.

Howard Hawks a tout compris. Ce n’est pas une blonde qu’il filme. C’est Marylin Monroe. MARYLIN MONROE ! Les hommes ne préfèrent pas les blondes, ils préfèrent Marylin Monroe.

Unnatural born Marylin Monroe.

Romain

——————————————————————————————————————

Strasbourg, le 10 février 2009

Guérine
Publicités

2 Réponses to “Les dilettantes (épisode 19/28)”

  1. Anonyme dimanche 25 septembre 2011 à 200800 #

    C’est très chouette ces présentations avec bout d’affiche… Et quant au contenu, c’est inégale, mais jamais indifférent! J’ai une préférence pour les correspondances textes/dessins, qui proposent le meilleur équilibre.
    Y aura t-il un échange sur Spielberg ?..

  2. Mélanie S. dimanche 25 septembre 2011 à 200800 #

    C’est très chouette ces présentations avec bout d’affiche… Et quant au contenu, c’est inégale, mais jamais indifférent! J’ai une préférence pour les correspondances textes/dessins, qui proposent le meilleur équilibre.
    Y aura t-il un échange sur Spielberg ?..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s