[dvd:] PENSER CRITIQUE

30 Mar

Ed. Montparnasse

Ça y est, c’est la dernière ligne droite de la campagne pour l’élection présidentielle. Meetings, émissions politiques, interviews, articles de presse : tout le monde a le nez dans le guidon et navigue à la petite phrase.

Les Editions Montparnasse ont effectué un travail de compilation absolument indispensable si on veut comprendre ce qui est en jeu dans le prochain scrutin. Avec Penser critique. Kit de survie éthique et politique pour situations de crise[s], des chercheurs, des enseignants, des avocats, des juges, des sociologues, psychologues et psychanalystes sondent quatre thèmes qui font débat : Travail, crise et luttes sociales – Enseignement et recherche – Des hommes et des frontières – Justice et libertés.

Jusqu’à présent, sur fond de crise économique, la question du projet de société passe un peu à l’as. Quasiment tout le monde se montre prudent et récite un mantra : de toute façon, c’est l’économique qui décidera. Il n’empêche que les questions de fond demeurent. Et qu’il y a une présidence en jeu. Le coffret propose des entretiens réalisés entre 2007 et 2009, qui mettent en perspective la campagne présidentielle de 2007 et les défis d’aujourd’hui. Mieux, ils dressent un portrait du paysage intellectuel français de ce début de XXIe siècle, de la pensée critique, donc presque absente des grands médias audio-visuels. C’est l’occasion de s’apercevoir que malgré le discours ambiant, les différents partis politiques militent bien pour des modèles de société différents et que voter c’est bien choisir une idéologie plutôt qu’une autre.

Parmi les pointures qui s’expriment, figurent le sociologue Luc Boltanski, ancien disciple de Bourdieu. Boltanski met en parallèle son parcours personnel avec l’évolution de la sociologie. Le juge Renaud van Ruymbeke, qui a instruit l’affaire des frégates de Taïwan et qui a reçu des éclats du dossier Clearstream, s’interroge sur les tentations politiques d’étouffer certaines affaires, dérangeantes pour le pouvoir. Comment gérer les relations entre une justice indépendante et le monde politique ? Charles Piaget, ancien responsable syndical chez Lip, revient sur les luttes qui ont émaillé le destin de la manufacture. Pap Ndiaye évoque la condition noire en France. Robert Badinter se penche sur l’éthique liée à la justice.

Bernard Lahire : où est passée la culture ?

Autant de discours différents qui, tous, alertent sur la nécessité de penser son action, de l’inscrire dans l’histoire sociale. Qui se souvient précisément du contexte de 2007, qui n’est pourtant pas si loin ? Qui se souvient des grandes questions qui agitaient alors les débats : réforme du code du travail, lois sur l’immigration, réforme de la justice ? Comment se sont traduites les décisions prises ? En gros, vers quoi on va ?

Sur un plan technique on peut regretter les prises de son de qualité inégale (écho, questions de l’intervieweur moins audibles), l’absence de maquillage des intervenants (visages qui brillent), la monotonie du plan fixe. Il vaut mieux papillonner dans Penser critique que privilégier les longues séances. De toute façon, chaque film, il y en a 47 en tout, donne suffisamment à réfléchir pour que les pauses soient mises à profit. Au moins, personne ne pourra dire qu’il n’a pas rempli son devoir d’information, de bien meilleure qualité que la campagne 2012, qui avance à coups de buzz.

Franck Mannoni

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s