[dvd :] LA MOTOCYCLETTE – Jack Cardiff

17 Juil
Ed. Artus films

Ed. Artus films

Marié depuis peu à un homme faible qu’elle a épousé dans le dépit d’une tentative de sauvetage personnel, Rebecca ne pense qu’à son amant, le distant et dominateur Daniel. Elle se réveille en pleine nuit, enfile sa combinaison de cuir et, la tête remplie de souvenirs et de fantasmes, enfourche sa moto pour partir retrouver Daniel…

Œuvre culte aujourd’hui un peu oublié (il faisait parti de la liste de titres à voir dans le Starfix spécial films culte, que tout jeune cinéphile en age au début des années 1990 se devait de compléter), La motocyclette réapparaît de temps à autre, au gré des sorties VHS et DVD.

Au-delà de ses aspects psychédéliques, soixante-huitard et fétichistes (Marianne Faithfull nue sous sa combinaison de cuir, cela fut un argument commercial à l’époque !), le film brosse un beau portrait de femme fantasque et autodestructrice, égarée dans des amours où la rencontre sera toujours au moins à moitié manquée.

La relation extrême que Rebecca entretient avec Daniel est reportée sur son rapport – tout aussi excessif – à la moto que lui a offert son amant. Un élément qui permet de féminiser assez intelligemment (enfin, par le biais de l’hystérie, quoi !) un univers motocycliste habituellement très masculin, de L’équipée sauvage à Easy rider. Un peu curieusement, le film est aussi féminin que pouvait être testostéroné Le dernier train du Katanga que le réalisateur Jack Cardiff (par ailleurs directeur de la photographie de La comtesse aux pieds nus ou Les vikings) tournera cette même année 1968.

motocyclette-aff

La motocyclette a également la double particularité de se dérouler partiellement en Alsace (Hoplà !) et de jouer, avec une certaine finesse, sur les côtés sombres d’Alain Delon. Sa présence à l’écran reste limitée mais contribue au côté un peu étrange et décalé de l’ensemble.

Niveau bonus, une bande annonce et une intervention toujours aussi érudite d’Alain Petit. Evitez la VF, elle vieillit le film, le rendant plus kitch qu’il n’est en réalité…

Mathias Ulrich

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s