Tag Archives: CUT la revue

CUT : une (nouvelle) page se tourne

18 Fév

Ce court message pour vous annoncer la mise en veille de notre site. Il n’est pas mort, non ! Simplement, il ne vit plus. C’est donc un lieu d’archives, où vous pourrez vous promener avec joie pour y relire nos critiques de films et dvd’s, nos cinéphilies avec les gens les plus importants du monde du cinéma (bon y a aussi Luc Besson), nos photos-légendes, nos enregistrements de CUT la radio (ceux là s’écoutent, faites un effort), nos chroniques, etc.

Par conséquent, nous ne publierons plus rien de frais, jusqu’à ce que…

PAR CONTRE !

Nous travaillons ardemment à la suite de notre édition papier (CUT la revue). Celle-ci devrait aussi connaître un important virage, mais comme boire ou conduire il faut choisir, on réfléchit encore à comment le prendre (le virage). Ca oui, on réfléchit.

En attendant, puisque le site est en veille et que la revue papier est en gestation, on agira sur notre page CUT la revue sur Facebook. Et, grande nouvelle, vous pourrez y lire notre diaporama de photo-légendes chaque mercredi ! Christine Boutin like this. Vous pourrez aussi y lire les dernières informations sur le sort que nous nous réservons, sur les soirées que nous (co)organiserons et sur l’état de nos foi(e)s.

Haut les coeurs et à tantôt !

L’équipe de CUT

(Tout notre amour à Jimmy C. qui signe ce petit gif animé.)

Publicités

[agitation :] CUT cherche sosies

30 Juin

Pour le numéro 2 de notre revue en vrai papier, à paraître fin septembre (toi-même tu sais), CUT cherche des sosies d’acteurs/actrices, sidérants ou approximatifs, pour une série de portraits en hommage à de grandes scènes du cinéma. Cette série sera signée par le photographe Christophe Urbain, ce qui est une assurance tous risques.

Alors si vous ressemblez à un acteur (de Nicolas Cage à Michel Piccoli) ou une actrice (de Scarlett Johansson à Russell Crowe), et que vous habitez à Strasbourg ou dans les environs, écrivez-nous rapidement (avant le 15 juillet) à cutlarevue@yahoo.fr en nous laissant vos coordonnées.

On ne pourra pas payer cette performance, mais on garantit un verre de Suze et des fraises Tagada.

Merci d’avance, c’est ensemble que nous grandirons.

Si t’as le 06 de Julien Lepers, on est preneur aussi.