Archive | Cinéphilies RSS feed for this section

Le 11 décembre, dans les salles…

11 Déc

/// Si Roméo nous le permet, voici une sélection de quelques nouveaux films en salles dès aujourd’hui, à l’aide de photos-légendes pertinentes et dispensables. ///

A TOUCH OF SIGN – Jia Zhang Ke

Les moufles, by Starck.

Les moufles, by Starck.

100% CACHEMIRE – Valérie Lemercier

Voilà ce qui arrive quand on se déguise en vagin.

Voilà ce qui arrive quand on se déguise en vagin.

JE FAIS LE MORT – Jean-Paul Salomé

Retour à Brokeback Mountain.

Retour à Brokeback Mountain.

ALL IS LOST – J.C. Chandor

A 70 ans, Robert est encore très vigoureux.

A 77 ans, Robert est encore très vigoureux.

LE HOBBIT : LA DESOLATION DE SMAUG – Peter Jackson

Le pubis de Christine Boutin abrite un formidable écosystème.

Le pubis de Christine Boutin abrite un formidable écosystème.

Publicités

[cinéphilie :] David Perrault

27 Oct

David Perrault

David Perrault (réalisateur) était à Strasbourg pour présenter son premier long métrage, Nos héros sont morts ce soir (sortie le 23 octobre 2013).

Dans la France des années 60, Victor (Denis Ménochet) revient de la guerre d’Algérie. Son ami Simon (Jean-Pierre Martins) lui propose, pour lui permettre de gagner sa vie, de lutter contre lui sur un ring de catch. Victor endosse un masque noir de méchant qu’il ne supporte pas, Simon suggère alors un échange secret : il lui laissera son masque blanc… Mais le milieu du catch est tenu par des types à la mine patibulaire et on se doute qu’ils n’apprécieraient pas de se faire berner ainsi si le secret venait à s’éventer.

En rapport ou en opposition au sien, David Perrault réagit aux films suivants.

Lire la suite

[cinéphilie :] Xabi Molia

25 Sep

Xabi Molia

Xabi Molia (réalisateur) était à Strasbourg pour présenter son nouveau long métrage, Les conquérants (sortie le 25 septembre 2013).

Galaad (Denis Podalydès) et Noé (Mathieu Demy) sont demi-frères mais n’ont pas grandi ensemble. Leur père était un aventurier, il est mort. Enterrement au début du film. Puis retour aux affaires courantes ? Non, car ce brave papa a fait quelque chose de pas correct-correct qui lui a collé la poisse et cette poisse s’est semble-t-il transmise à la génération suivante. S’ils veulent s’en sortir, Galaad et Noé vont devoir payer de leur personne, partir à leur tour à l’aventure. De vrais conquérants… Et dans « con-qué-rants », il y a « con » : ce film bien fichu, à la fois fin et grotesque, assume totalement quelques saillies d’une réjouissantes débilité. Youpi !

En rapport ou en opposition au sien, Xabi Molia réagit aux films suivants.

Lire la suite

[cinéphilie :] Rebecca Zlotowski

31 Août

Rebecca Zlotowski

Rebecca Zlotowski (réalisatrice) était à Strasbourg pour présenter son nouveau long métrage, Grand Central (sortie le 28 août 2013).

Le premier film de Rebecca Zlotowski, Belle Epine, se déroulait dans le milieu des motards, sur le circuit sauvage de Rungis, au tournant des années 80. Son nouvel opus, Grand Central, passe la petite porte de l’univers du nucléaire, du coté des ouvriers, des sans-grades, dans une impressionnante centrale. Sans se répéter, la réalisatrice s’aventure en des lieux insolites, y fait évoluer des personnages incarnés, sensibles et ouvre de nouveaux horizons aux spectateurs.

En rapport ou en opposition au sien, Rebecca Zlotowski réagit aux films suivants.

Lire la suite

[Cadeau :] TIP TOP – Serge Bozon

22 Août
La femme qui murmurait à l'oreille des murs.

La femme qui murmurait à l’oreille des murs

C’est le moment de sortir la veste en velours du dressing, Serge Bozon déboule à Strasbourg !

Tip Top est son quatrième film en tant que réalisateur (après L’amitié, Mods et La France). Acteur, on l’a vu dans Je sens le beat qui monte en moi, La famille Wolberg ou Les jours où je n’existe pas, entre autres. Dandy, cool, dandy-cool, loufoque… Le personnage amuse et détonne. Serge Bozon est surtout un cinéaste capable de tout (bienfaits de l’érudition) et libre (éloge de la nonchalance). Et s’il fallait une bonne raison de se pousser au train pour voir ses films ce serait celle-là : la musicalité de son travail. Tout, de la scansion à la bande-son, des bruitages à la post-synchro, participe à une même envie : swinguer.

Mardi 27 août à 20h15 au cinéma St-Exupéry à Strasbourg sera projeté, en séance spéciale et en la présence du bonhomme, Tip Top. Après le film et le débat (23h à la louche), pointez-vous tous au Mudd Club (entrée libre). Le beau Serge y passera ses disques northen soul les plus fiévreux. Ca va suer !

A cette occasion, on vous propose de gagner 10 invitations pour 2 personnes. Comment ? En envoyant un e-mail à cutlarevue@yahoo.fr avec votre nom et prénom. Ne tardez pas !

Et en p’tit cadeau bonus parce que hier vous vous êtes tenus à carreaux et n’avez pas commandé le Ricard de trop, vous pouvez lire ci-dessous la cinéphilie à laquelle s’était prêté Serge Bozon en 2006. C’était pour la sortie de La France.

Lire la suite

[cinéphilie :] Serge Garde

21 Avr

Serge Garde

Serge Garde (réalisateur) était à Strasbourg pour présenter son documentaire, Outreau l’autre vérité (sortie à Strasbourg le 17 avril 2013).

Le film était prévu pour la télévision qui n’en a pas voulu, cette précision pour expliquer que sa finalité n’est clairement pas cinématographique. Dans Outreau, l’autre vérité, Serge Garde interviewe ceux qui ont finalement accepté de parler de ce fiasco judiciaire des années 2000, à commencer par deux des enfants victimes de viols / accusés de mensonges, ainsi que le fameux juge Burgaud. Et des policiers, magistrats, journalistes, politiques, avocats (mais pas ceux qui ont défendu les adultes accusés de viol, proxénétisme et Cie. : eux ont décliné l’invitation). Les témoignages se succèdent, factuels, et ce qui se dessine n’est pas glorieux pour la justice. Ni pour les médias.

Nous parlerons ou non de Outreau, l’autre vérité dans la prochaine émission de CUTlaradio, en attendant, Serge Garde réagit aux films suivants.

Lire la suite

[cinéphilie :] Jérôme Bonnell

11 Avr

JeromeBonnell

Jérôme Bonnell (réalisateur) était à Strasbourg pour présenter son nouveau long métrage, Le temps de l’aventure (sortie le 10 avril 2013).

Une aventure charnelle d’un jour entre deux inconnus consentants, mais intimidés (Emmanuelle Devos et Gabriel Byrne). Trivial ? Non. D’autant qu’au cours de cette journée, il y a aussi l’Aventure avec un grand A : le « et si » qui ouvre une parenthèse où tous les repères disparaissent, où le quotidien déraille… et où on décide de faire avec.

Nous parlerons ou non du Temps de l’aventure dans la prochaine émission de CUTlaradio, en attendant, Jérôme Bonnell réagit aux films suivants.

Lire la suite

[cinéphilie :] Thomas Lacoste

17 Mar

Thomas Lacoste

Thomas Lacoste (réalisateur) était à Strasbourg pour présenter Notre monde (sortie le 13 mars 2013).

Un film politique qui invite 35 intellectuels (philosophes, magistrats, professeurs…) à penser notre monde, depuis l’éducation, la santé, en passant par les frontières, le travail, l’économie, etc.

Un film à visées artistiques aussi puisque le texte de Marie Ndiaye, Trois femmes puissantes, sert ici de fil rouge ; un dispositif qui tranche avec les interviews face caméras.

Dans Notre monde, la parole se donne, se creuse ; se mérite aussi parfois… Nous parlerons ou non de Notre monde dans la prochaine émission de CUTlaradio, en attendant, Thomas Lacoste réagit aux films suivants.

  Lire la suite